• Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014

    Blog de domvog51 :Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014

    Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilding développé couché Raw à Mourmelon le grand le 28 et 29 Juin 2014

    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • Trophée Emile Terrier 2014: au bout du suspense !

    Blog de sportboules :SPORT-BOULES +, Trophée Emile Terrier 2014: au bout du suspense !

    Le triplé pour Sonia Bruniaux et Blandine Maligeay, une victoire sur le fil pour Sébastien Belay et Laurent Touraine, l’édition 2014 du Trophée Emile Terrier a tenu toutes ses promesses.

    « Après le vent, vient la pluie et éventuellement le beau temps... »  sur  les hauteurs de Satolas-et-Bonce on connaît parfaitement ce refrain. Depuis neuf ans, les dirigeants de l’Amicale Boules Satolassiennes jonglent avec les éléments et au bout du compte sortent toujours vainqueurs. Alors les violentes rafales de vent de samedi et la pluie de dimanche matin n’ont même pas entamé leur moral. La 9e édition du Trophée Emile Terrier s’est avérée être une fois encore d’un grand cru grâce notamment aux deux plateaux exceptionnels concoctés conjointement par Emile Terrier pour le masculin, Stéphane Fournier, entraîneur de l’équipe de France féminine, et Laurent Cottaz pour le féminin.

    Des parties de haut niveau

    Et malgré ces conditions pas toujours propices à la pratique de la Lyonnaise, le bilan sportif au terme de la première journée réservée à la phase de poules, a été plus que positif et ce tant chez les garçons que chez les filles. Des parties de haut voire de très haut niveau ont ravi un public record et donné également lieu à quelques menues surprises. Ainsi dans la compétition masculine, le duo de la CRO Lyon formé de Xavier Majorel et Thierry Dubuis, triple finaliste de l’épreuve, passait à la trappe alors que dans le concours féminin, se sont les expérimentées Nassima Khattab et Fatiha Giannone (Eybens, Curie-Fontaine) qui quittaient prématurément à leur goût la compétition. Hier matin à l’heure des quarts, tous les clignotants étaient au vert, même la météo faisait un « break ». Des raisons pas tout à fait suffisantes pour le Valencinois Régis Faure, renvoyé à ses études par le Vifois Sébastien Grail en tout juste une heure. Une situation que connaissait également Gaëlle Millet, tenante du titre, dominée (13-7) par Dorine Amar (Curie-Fontaine).

    Retournement de situation

    Le dernier carré restait néanmoins très intéressant avec notamment chez les garçons les tenants du titre, les Turripinois Damien Didier et Fabien Rigollier et chez les filles, Sonia Bruniaux (Curie-Fontaine) et Blandine Maligeay (Saint-Barthélémy Lestra), double vainqueurs de l’épreuve (2011 et 2012). Si les premiers passaient totalement à côté de leur demi-finale face aux jeunes villibadois Sébastien Belay et Laurent Touraine, les secondes ne rataient pas la marche et s’offraient une troisième finale en dominant Jennifer Gomez et Rachel Amimeur (Sainte-Euphémie, Beligny).

    Face à Dorine Amar et Mélanie Lille, Bruniaux et Maligeay jouaient à fond l’expérience et ne leur laissaient aucune chance. Résultat, un bien sévère 13-1, et un triplé pour Bruniaux et Maligeay. Chez les garçons, les outsiders villibadois totalement à la ramasse durant 1h30 de jeu  (1-10) face à Sébastien Grail et Sébastien Jarrige (Vif, CRO Lyon), profitaient  de deux coups de moins bien pour revenir dans la partie et leur chiper sur le fil le gain de l’édition 2014. Un retournement de situation grandiose qui fait tout le charme du sport-boules traditionnel.

    CUITS PHYSIQUEMENT

    Sébastien Grail (Vif, finaliste) : « On a cru un peu trop tôt que cette finale ne pouvait nous échapper. Ensuite, je pense que physiquement nous étions cuits, ils ont profité d’une mène ou nous n’avons joué qu’une boule sur six pour reprendre confiance et nous crucifier. Je pensais bien être le premier à remporter à deux reprises ce Trophée Emile Terrier. »

    RESULTATS

    16 DOUBLES MASCULINS

    Quarts de finale : Grail, Jarrige battent Faure, Martinez (Valencin) 13-3, Belay, Touraine battent Percherancier, Beauregard (Vif, Clermont-Ferrand) 13-8, Poyet, Molager battent Benoit, Michel (Toul, Lagnieu) 11-10, Didier, Rigollier battent Mattia, Riberon (Beligny, Ascul Lyon) 12-11.

    Demi-finales : Grail, Jarrige battent Poyet, Molager (CRO Lyon) 13-9, Belay, Touraine battent Didier, Rigollier (La Tour-du-Pin) 13-5.

    Finale : Sébastien Belay, Laurent Touraine (Saint-Vulbas) battent Sébastien Grail, Sébastien Jarrige (Vif, CRO Lyon) 11-9.

    Progression : 0-0, 0-2- 0-2, 0-4,0-7, 1-7, 1-8, 1-8, 1-8, 1-10, 1-10, 4-10, 9-10, 11-10.

    Moyennes : Grail 16/22, 2b, 2c ; Jarrige 0/1 ; Belay 23/28, 2b, 5c ; Touraine 4/4, 1b.

     

    16 DOUBLES FEMININS

    Quarts de finale : Four, Royet battent Furnari, Robez (Montmelian, Belfort) 13-5, Amar, Lille battent Millet, Rives (Saint-Denis-en-Bugey, Saint-Vulbas) 13-7, Gomez, Amimeur battent Allibert, Le Noblet (Nyons, Cognin) 11-8, Bruniaux, Maligeay battent Mailehako, Richard (Ris-Orangis, Saint-Vulbas) 10-8.

    Demi-finales : Bruniaux, Maligeay battent Gomez, Amimeur (Sainte-Euphémie, Beligny) 13-4, Amar, Lille battent Four, Royet (CFB Saint-Victor, Curie-Fontaine) 13-9.

    Finale : Sonia Bruniaux, Blandine Maligeay (Curie-Fontaine, Saint-Barthélémy-Lestra) battent Dorine Amar, Mélanie Lille (Curie-Fontaine, Digoin) 13-1.

    Progression : 2-0, 2-1, 4-1, 5-1, 6-1, 9-1, 10-1, 13-1.

    Moyennes : Bruniaux 9/13, Lille 9/11, Amar 7/12, 1c.

    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • Trophée Emile Terrier: les forces en présence

    Du côté des garçons…

    C’est une nouvelle fois un plateau exceptionnel qui foulera les jeux du stade bouliste de Satolas-et-Bonce. En effet, avec pas moins de 25 joueurs de D1 (Première Division traditionnelle), cinq joueurs de D2 et deux internationaux monégasques, il ne doit pas être tout à fait évident  de trouver et de faire mieux. En tout cas, à l’entame de cette 9e édition, ils seront en gros 16 duos à se présenter sur les jeux satolassiens  parés d’un costume de grandissime favori. Et pour cause, dans une compétition d’un tel niveau, il est clairement impossible de faire le moindre pronostic en prévoyant  la sortie de poules d’untel, l’entrée en quarts de finale ou dans le dernier carré d’untel, ou tout bonnement le succès final d’un autre.

    Quoi qu’il en soit, la grande question que l’on se pose depuis quelques saisons dans les travées du boulodrome de Satolas-et-Bonce  sera cette année encore d’actualité.  Les tenants du titre, Damien Didier et Fabien Rigollier (La Tour-du-Pin) ou les dix autres ex-lauréats de cette épreuve présents sur cette édition 2014, auront-ils le mental et le physique pour être les premiers à réaliser un doublé ? Un véritable exploit que bon nombre souhaiterait vivement inscrire à leur palmarès à l’image de Jérôme Benoit (Toul) vainqueur en 2007 et finaliste en 2013 aux côté de Thierry Michel (Lagnieu). Reste que si les « anciens «  viseront bien entendu le titre, les nouveaux venus sur la compétition seront eux aussi sur les rangs. Sébastien Belay et Laurent Touraine, deux jeunes joueurs de Saint-Vulbas ou encore les frères Grégory et Alexandre Chirat (CRO Lyon) possèdent  le talent et les moyens de mettre tout le monde d’accord.

    Réponse le 29 juin en fin d’après-midi.

     

    … et de celui des filles.

    Quatre équipes en 2011, huit en 2012 et en 2013, le plateau féminin a désormais rattrapé son retard et comptera pour cette 4e édition du Trophée Emile Terrier conjugué au féminin, 16 équipes. Un grand pas en avant qui met aujourd’hui  et  en tout cas à Satolas-et-Bonce, le sport boules féminin et masculin sur un même pied d’égalité.

    SI le plateau des garçons ferait rêver plus d’un organisateur, celui concocté conjointement par Stéphane Fournier, entraîneur des équipes de France féminines et Laurent Cottaz, cheville ouvrière de l’Amicale Boules de Satolas-et-Bonce, n’a absolument rien à lui envier. A quelques exceptions près (essentiellement des filles retenues par des obligations familiales ou professionnelles), c’est tout le « Collectif France » qui se produira sur les jeux nord-isérois.

    Vainqueurs des deux premières éditions, Sonia Bruniaux (Fontaine) et Blandine Maligeay (Saint-Barthélémy Lestra) tout comme le duo composé de Gaëlle Millet (Saint-Denis-en-Bugey) et Coralie Rives (Saint-Vulbas) qui remplace au pied levé Floriane Amar (Fontaine), devront mettre la barre très haute pour réussir à se hisser une fois de plus tout en haut du podium. Car derrière, personne ne fera de sentiment. Des plus jeunes, Louise Delaye (Roanne) ou Brune Le Noblet (Cognin) aux plus aguerries, Nassima Khattab-Aissioui (Eybens), Sesilia Mailehako (Ris Orangis) ou encore Mélanie Lille (Digoin), toutes auront pour objectif la victoire finale. Comme pour les garçons, épilogue le 29 juin.

    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • Trophée Emile Terrier 2014: c'est le wee-end prochain

    La 9e édition du Trophée Emile Terrier (16 doubles élites féminins et masculins) se disputera les 28 et 29 juin sur les jeux du stade bouliste de Satolas-et-Bonce (Nord Isère).

    Les parties de poules débuteront samedi à 14h, les phases finales dimanche à 14h avec le dernier carré puis les deux finales.

    Ces finales seront retransmises en direct sur le site internet: http://ffsb.bluevista.com

    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • Bodybuilders acteurs & actrices péplums Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey Hargitay

    Blog de domvog51 :Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey Hargitay

    Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey HargitayBlog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey Hargitay

    Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey Hargitay

    Blog de domvog51 : Bodybuilding  Haltérophilie  sports combats Cinéma musiques, Bodybuilders acteurs & actrices péplums  Joe Robinson ,Mark Forest, Kirk Morris, Mikey Hargitay

    1 commentaire(s) | ajouter un commentaire

choose your country

Ils visitent en ce moment les blogs :