• En morceaux

    Blog de vbornet :Valérie Bornet - Artiste peintre, En morceaux

    Technique mixte sur toile  - 2014

    100 X 100 cm



    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • XTerra France 2014

    Blog de folomi : f o l o m i, XTerra France 2014

    Un homme heureux sur la finish line du XTerra France 2014 !

     

    Histoire

    Après une première expérience sur le XTerra France en 2008 qui se déroulait à l'époque à Mandelieu-la-Napoule (Côte d'Azur), me voici de retour sur cette série internationale de triathlons que j'apprécie énormément : 1,5km de natation, 38km de VTT et 12km de trail. Du rude !!! Depuis plusieurs années maintenant, l'étape française se déroule dans les Vosges, à Xonrupt exactement, à 10km de Gérardmer, dans et autours du Lac de Longemer. L'organisation est soutenue par la famille Charbonnier qui est également à l'origine du non moins célèbre Triathlon XL de Gérardmer qui fut, à l'origine, le premier Ironman France. Du lourd !

     

    Approche

    La route est longue jusqu'à Xonrupt ! Compter 5h de route depuis Grenoble !... Sonia et moi profitons donc de la route en avançant par étapes dont une à Poligny que l'on découvre être la "capitale du Comté" ! Miam ! Nous arrivons sur place, dans les Vosges, le samedi après-midi sous un temps des plus maussade... Aïe ! Aïe ! Aïe ! Froid, pluie, brouillard... L'ambiance est morose même si le site est bien chouette et l'organisation impressionnante. Après être passé aux dossards, nous nous attelons à la recherche d'un endroit où poser le Calif. Nous n'aurons qu'une centaine de mètres à faire car il y a un camping juste en face du départ ! Nickel ! Hop ! Le camp de base est installé. Nous sortons les VTT et partons reconnaitre le parcours. Wouaw ! On n'est pas déçu... Nico, mon pote de club qui l'a fait l'année dernière, avait raison : c'est du vrai, vrai VTT ! Nous rentrons au fourgon juste avant la nuit. OUF ! L'épreuve s'annonce vraiment rude compte tenu du temps très humide de ces derniers jours et surtout de la barrière horaire de 4h30 pour finir le VTT. Faudra pas s'endormir sur le guidon. Ceci dit, je suis plutôt satisfait car il y a de belles descentes où je devrais pouvoir me faire bien plaisir et reprendre du temps perdu à la montée...

     

    Le dimanche matin, une belle surprise nous attend : il fait grand beau ! Extra ! Par contre il faudra que ça tienne car le départ n'est qu'à 14h. Après un petit dèj au soleil, nous partons pour Gérardmer, Sonia en courant, moi en vélo pour un chouette petit tour jusqu'au lac. Sur le retour nous faisons une petite pause pour acheter un bon munster fermier ! Miam ! Oui, on aime le fromage !!! Le temps passe vite, il me faut déjà manger et me préparer pour le départ...

     

    Natation : 1500m

    Il fait toujours bien beau au moment de s'aligner sur le départ. Tant mieux ! Il y a beaucoup de monde sur la ligne. C'est assez émouvant et, comme à Aix, j'ai la chance de pouvoir rester auprès de Sonia jusqu'au dernier moment. Là, en attendant le coup de canon du départ, nous sommes surpris par le manque de respect des triathlètes élites qui refusent de reculer jusqu'à la plage pour le départ... Hallucinant ! Bref, le départ est donné quand même et nous voilà partis pour ces 1500m. BOUM !!!

     

    Comme à Aix, j'aborde la natation avec sérennité. Ce n'est pas mon fort et, surtout, je dois garder un max de force pour la suite. Si à Aix le plus dur était le semi-marathon final, ici c'est surtout le VTT le gros morceaux donc... Zen ! Je "pose ma nage" comme disent les pros, c'est à dire que je prends un rythme où je me sens bien et je m'y tiens. Je trouve toujours très longue la première moitié. Ensuite les bouées passent et la deuxième est... Très longue aussi ! Mais au final, la sortie finie toujours par arriver !!! ;-)

     

    Blog de folomi : f o l o m i, XTerra France 2014

    Petit sourire à ma Chérie...

     

    Je n'ai pas lancé de chrono au départ donc je ne regarde pas la montre. Je me concentre sur le retrait de la combi et sur le parcours jusqu'au parc. C'est un peu long mais il y a beaucoup de monde qui nous encourage, c'est vraiment sympa.

     

    J'arrive à mon vélo en même temps que mes deux voisins de parc ce qui me permet de constater que je suis très lent sur ma transition car ils partent tous les deux avant moi... Ceci dit, ça ne m'affole pas. J'enfile mes chaussettes et surtout ma chevillière pour protéger mon tendon d'achille et ma cheville un peu fragile en ce moment. Ensuite les gants, le casque et les lunettes et hop, ça repart.

     

    Blog de folomi : f o l o m i, XTerra France 2014

    Sortie du parc... C'est parti pour le plus dur !

     

    VTT : 38km (2 boucles de 19km)

    Sachant que je manque cruellement d'entrainement en VTT, j'applique dès le départ une stratégie d'économie maximale. Hors de question de puiser trop vite dans les réserves, je pose pied à terre dès que la pente se fait trop forte. Et ça grimpe surtout au début donc, départ prudent. Par contre, je passe en mode "never stop" car je n'oublie pas la barrière horaire ! Je m'applique à toujours avancer, soit en moulinant, soit en poussant le vélo. La reconnaissance du parcours faite la veille avec Sonia m'aide vraiment bien. J'arrive bientôt au point où nous avons fait demi-tour la veille, un endroit ou le parcours retour croise le parcours aller. Là, je pensais qu'il n'y avait qu'une petite boucle mais en fait, je constate qu'il y avait encore quelques kilomètres avant d'atteindre le bout de la boucle ! Eh ben ! En tout cas cette partie est vraiment très belle. On sort des bois, le paysage devient patûrage et le tracé suit une crête où la vue est juste magnifique ! Un vrai régal !!! Dommage que So n'ait pas vu ça.

     

    Je passe le ravito toujours en mode "never stop" : j'attrape au vol un bidon d'eau, deux bouts de banane et j'attaque direct le "mur" qui monte une piste de ski juste après les stands. J'en profite pour bien m'alimenter et me préparer mentalement à envoyer dans les descentes qui vont suivre.

     

    Quand elles arrivent, je passe en mode "adrénaline" et envoi tout ce que je peux. Je m'éclate ! C'est vraiment un truc que j'adore ! Je passe pas mal de concurrents comme je le pensais. Vers la fin de cette première boucle, j'essaye de trouver Sonia dans la foule mais je ne la vois pas. En arrivant sur le bord du lac, je comprends que le parcours passe sur l'immense rampe en bois construite pour l'occasion... Wouaw ! Impressionnant ! Je me concentre pour ne pas me planter là, devant tout le public, et cette partie aussi est bien sympa ! Par contre, j'apprendrais plus tard que Sonia était là mais je ne l'ai pas vu dans la foule...

     

    Blog de folomi : f o l o m i, XTerra France 2014

    Concentré dans la rampe !

     

    D'après mes calculs, je suis bon au niveau du tempo : environ 30/35min pour la natation, moins de 2h pour cette première boucle, si je refais pareil sur la deuxième, ça devrait le faire, je devrais arriver avant 18h30 au parc pour attaquer la course à pied. Je profite un max du plat pour récupérer et m'alimenter avant de rattaquer la grimpette. Les cuisses commencent à chauffer mais je serre les dents et continue à appliquer ma stratégie.

     

    Ce deuxième tour se passe aussi bien que le premier. Je profite tant que je peux de ces beaux paysages vosgiens. Que du bonheur ! Je crois que je "kiffe" encore plus le deuxième passage dans les descentes du parcours. Même si je frôle la correctionnelle à plusieurs reprises (la fatigue commence à se faire sentir), je me reconcentre rapidement et termine au taquet. Cette fois, Sonia est là et je ne la loupe pas ! C'est bon de la voir et d'être encouragé à ce moment là !

     

    Blog de folomi : f o l o m i, XTerra France 2014

    Derniers mètres de plaisir dans ces belles descentes vosgiennes

     

    J'arrive au parc vraiment très heureux et soulagé ! C'est fait ! Il est 18h15, je suis dans les temps, il n'y a plus qu'à courir et je serai finisher !!! 

     

    Trail : 12km (2 boucles de 6km)

    J'aborde ce petit trail avec une énorme sérennité. Sonia est maintenant omniprésente et ses sourires et encouragements me boostent énormément. Je suis maintenant en mode plaisir total et suis vraiment surpris d'avoir encore de si bonnes jambes après ce gros VTT. Je pense que le passage de la barrière horaire y est pour beaucoup. Je double pas mal de coureurs. Je me sens pousser des ailes (juste une impression, bien sûr !). Le premier tour passe comme une lettre à la poste. Je suis en mode "warrior", bien décidé à tout donner, enfin au moins tout ce qu'il me reste ! 

     

    Blog de folomi : f o l o m i, XTerra France 2014

    Mode warrior (je garde les sourires pour Sonia !)

     

    J'attaque le deuxième tour avec une grosse banane ! Je sais que c'est "gagné". Je vais aller au bout et plutôt en bon état ! C'est juste énorme ! Pourtant, le temps s'est, tout d'un coup, méchamment gâté. Un énorme orage nous tombe dessus ! Certains éclairs tombent vraiment pas loin et une averse aussi soudaine que brutale nous rince littéralement ! Mais il en faudrait plus pour gâcher mon plaisir. J'arrive sur la dernière ligne droite en allongeant la foulée pour faire honneur au public. Je vois Sonia là bas, après l'arche qui m'attends, je suis juste hyper heureux et je passe cette finish line avec une joie immense et un énorme sourire de bonheur !!!

     

    Blog de folomi : f o l o m i, XTerra France 2014

    Ca tire quand même un peu mais c'est que du bonheur !!! 

     

    Au final, en 5h32', je termine 535ème sur 642 arrivants (167 concurrents n'ont pas pu finir pour abandon ou blocage horaire...).

     

    Bref, plus qu'une superbe course, ce fut un séjour totalement inoubliable. Une épopée qui restera à jamais gravée dans mes souvenirs. Un grand grand merci à ma Sonia qui m'a, non seulement offert l'inscription à cette course que j'adore, mais aussi soutenu et encouragé du début à la fin.

    QUE DU BONHEUR !!!


    La vidéo officielle du XTerra France 2014 :



    http://triathlonvalleedeslacs.com/wordpress

    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • modèle

    Blog de zhx3 :art et equitation, modèle

    Les chevaux lourds bretons se partagent en deux catégories de modèle: les 'traits bretons' et les 'postiers'. Les traits étaient affectés aux travaux des champs. Les postiers, plus légers, étaient destinés à des tâches plus variées, notamment l'attelage. 

    Il y a encore des éleveurs passionnés qui organisent des concours de beauté pour cette race magnifique. Il faut pour celà chercher des annonces dans des petits villages de l'intérieur, car malheureusement ce ne sont pas des manifestations qui attirent le grand public d'aujourd'hui.

    Le trait breton est remarquable par sa masse imposante (une tonne et plus) combinée avec une taille relativement modeste (1,60m au garrot). Cela le différencie des géants britanniques tels que Shire, Clydesdale ou Suffolk Punch. Il est aussi plus petit que ses compatriotes boulonnais ou percherons. Mais cela ne fait que mieux mettre en valeur sa musculature impressionnante, et lui confère me semble-t-il aussi une plus grande proximité dans sa relation avec l'homme.Sa robe, en général alezane ou rouannée est splendide, et son regard très attachant, ce qui n'est pas toujours les cas des races de trait qui ont parfois l'oeil petit ou inexpressif. 

    Il porte souvent une marque au fer à l'hermine bretonne, qui rappelle ses racines celtiques et toutes les légendes qui les entourent. Il fait partie de la culture et de l'histoire de la Bretagne. Cette jeune poulinière vue récemment dans le Finistère, et qui répondait au joli nom de Berceuse, m'a donné l'occasion d'illustrer par ce croquis tout le bien que je pense de ces chevaux du bout du monde.

    3 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • campagne bretonne

    Blog de zhx3 :art et equitation, campagne bretonne

    La proximité de la campagne et de la mer donne un charme typique à la pointe du Finistère. Et quand on imagine le temps pas si lointain ou les paysans portaient, les jours de marché, le costume avec chapeau à guides, le gilet brodé ou la blouse plissée, et gardaient leur vaches bretonnes de race d'origine, petites et tachetées, la nostalgie vous effleure.

    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire
  • ON S'Y VOIT DEJA !!!

    Blog de bricolobreizh :'Y'a plus qu'à ... !!!', ON S'Y VOIT DEJA !!!

    (ça va être sympa à peindre ce plafond !!!)

    Salut à toi, ami ou inconnu,

    Après une semaine de vacances nous n'étions pas sûrs de reconnaitre notre maison au retour ... Mais en fait si ; car seul l'électricien a fini de passer ses gaines. Mais comme je l'ai dit les vacances sont finies et après  deux coups de téléphone aux artisans le chantier a repris aujourd'hui. Le plaquiste a commencé à poser le placo et là on s'imagine dans notre canap' devant la télé ( écran plat pour pouvoir voir le score quand Yves joue à Fifa).

    Yves et Pam

    0 commentaire(s) | ajouter un commentaire

choose your country

Ils visitent en ce moment les blogs :